Conseils d’achat pour son poisson

Le poisson est une denrée très fragile et rapidement périssable. On doit rester vigilant sur la qualité et la fraicheur de son poisson. Si les consommateurs n’ont pas les outils d’inspection nécessaire pour évaluer l’altération du poisson de manière fiable et scientifique, il existe des techniques permettant de déterminer si le produit de la mer est sain pour être consommé. Eviter de faire courir un risque à sa famille avec une consommation responsable est une attitude que nous recommandons. Posséder les outils essentiels pour vérifier par soi-même sans uniquement sans remettre à des professionnelles auxquelles la vigilance pourrait échapper, surtout dans la grande distribution en libre-service. Votre poissonnier, aura toujours un œil aguerri sur la marchandise qu’il vous sert.

Quels sont les critères pour reconnaitre un poisson frais ?

  • L’odeur du poisson : une odeur forte et désagréable est un indicateur évident sur la mauvaise qualité de la fraicheur.
  • Les ouïes rouges : les ouïes de l’animal doivent être rouges.
  • Les yeux : les yeux doivent être clairs et non pas vitreux (pellicule blanchâtre)
  • La chair du poisson : sa chair doit être ferme
  • L’aspect du poisson : le poisson doit être brillant et lisse

Poisson à consommer rapidement

Le délai entre l’achat du poisson et sa conservation dans réfrigérateur doit être le plus court possible afin de respecter la chaine du froid. Retirer le poisson du sac hermétique.

Idéalement, le poisson doit être consommé dans un délais très court après achat, surtout si celui-ci est consommé cru comme des sushis par exemple. Le délai maximum pour consommer son poisson est de 72h.